Messianique de Toulon

AMT – EMET – אמת

Mass’é

33 1 Voici l’itinéraire des enfants d’Israël, depuis qu’ils furent sortis du pays d’Egypte, selon leurs légions, sous la conduite de Moïse et d’Aaron. 2 Moïse inscrivit leurs départs et leurs stations sur l’ordre de l’Éternel; voici donc leurs stations et leurs départs: 3 ils partirent de Ramsès dans le premier mois, le quinzième jour du premier mois; le lendemain de la Pâque, les enfants d’Israël sortirent, triomphants, à la vue de toute l’Egypte, 4 tandis que les Egyptiens ensevelissaient ceux que l’Éternel avait frappés parmi eux, tous les premiers-nés, l’Éternel faisant ainsi justice de leurs divinités. 5 Partis de Ramsès, les enfants d’Israël s’arrêtèrent à Soukkot. 6 Ils repartirent de Soukkot et se campèrent à Ethâm, situé sur la lisière du désert. 7 Puis ils partirent d’Ethâm, rebroussèrent vers Pi-Hahirot, qui fait face à Baal-Cefôn, et campèrent devant Migdol. 8 Ils partirent de devant Pi-Hahirot, se dirigèrent, en traversant la mer, vers le désert, et après une marche de trois journées dans le désert d’Ethâm, s’arrêtèrent à Mara. 9 Partis de Mara, ils arrivèrent à Elim. Or, à Elim étaient douze sources d’eau et soixante-dix palmiers, et ils s’y campèrent. 10 Puis ils repartirent d’Elim, et campèrent près de la mer des Joncs.


Lévi


11 Ils repartirent de la mer des Joncs et campèrent dans le désert de Sîn. 12 Ils repartirent du désert de Sîn, et campèrent à Dofka. 13 Ils repartirent de Dofka, et campèrent à Alouch. 14 Ils repartirent d’Alouch, et campèrent à Rephidîm, où il n’y eut point d’eau à boire pour le peuple. 15 IIs repartirent de Rephidîm, et campèrent dans le désert de Sinaï. 16 Ils repartirent du désert de Sinaï, et campèrent à Kibroth-Hattaava. 17 Ils repartirent de Kibroth-Hattaava, et campèrent à Hacêroth. 18 Ils repartirent de Hacêroth, et campèrent à Rithma. 19 Ils repartirent de Rithma, et campèrent à Rimmôn-Péreç. 20 Ils repartirent de Rimmôn-Péreç, et campèrent à Libna, 21 Ils repartirent de Libna, et campèrent à Rissa. 22 Ils repartirent de Rissa, et campèrent à Kehêlatha. 23 Ils repartirent de Kehêlatha, et campèrent au mont Chéfer. 24 Ils repartirent du mont Chéfer, et campèrent à Harada. 25 Ils repartirent de Harada, et campèrent à Makhêloth. 26 Ils repartirent de Makhêloth, et campèrent à Tahath. 27 Ils repartirent de Tahath, et campèrent à Térah. 28 Ils repartirent de Térah, et campèrent à Mitka. 29 Ils repartirent de Mitka, et campèrent à Haschmona. 30 Ils repartirent de Haschmona, et campèrent à Mossêroth. 31 Ils repartirent de Mossêroth, et campèrent à Benê-Yaakan. 32 Ils repartirent de Benê-Yaakan, et campèrent à Hor-Haghidgad. 33 Ils repartirent de Hor-Haghidgad, et campèrent à Yotbatha. 34 IIs repartirent de Yotbatha, et campèrent à Abrona. 35 Ils repartirent d’Abrona, et campèrent à Asiongaber. 36 Ils repartirent d’Asiongaber, et campèrent au désert de Cîn, c’est-à-dire à Kadêch. 37 Ils repartirent de Kadêch et campèrent à Hor-la-Montagne, à l’extrémité du pays d’Edom. 38 Aaron, le pontife, monta sur cette montagne par ordre de l’Éternel, et y mourut. C’était la quarantième année du départ des Israélites du pays d’Egypte, le premier jour du cinquième mois. 39 Aaron avait cent vingt-trois ans lorsqu’il mourut à Hor-la-Montagne. 40 C’est alors que le Cananéen, roi d’Arad, qui habitait au midi du pays de Canaan, apprit l’arrivée des enfants d’Israël. 41 Puis, ils partirent de Hor-la-Montagne, et vinrent camper à Çalmona. 42 Ils repartirent de Çalmona, et campèrent à Pounôn. 43 Ils repartirent de Pounôn, et campèrent à Oboth. 44 Ils repartirent d’Oboth et campèrent à lyyê-Haabarîm, vers les confins de Moab. 45 Ils repartirent d’Iyyîm, et campèrent à Dibôn-Gad. 46 Ils repartirent de Dibôn-Gad, et campèrent à Almôn-Diblathayim. 47 Ils repartirent d’Almôn-Diblathayim et campèrent parmi les monts Abarim, en face de Nébo. 48 Ils repartirent des monts Abarîm et campèrent dans les plaines de Moab, près du Jourdain qui est vers Jéricho. 49 Ils occupaient la rive du Jourdain, depuis Bêth-Hayechimoth jusqu’à Abêl-Hachittîm, dans les plaines de Moab.


Troisième appelé


50 L’Éternel parla ainsi à Moïse dans les plaines de Moab, près du Jourdain vers Jéricho: 51 « Parle aux enfants d’Israël en ces termes: Comme vous allez passer le Jourdain pour atteindre le pays de Canaan, 52 quand vous aurez chassé devant vous tous les habitants de ce pays, vous anéantirez tous leurs symboles, toutes leurs idoles de métal, et ruinerez tous leurs hauts-lieux. 53 Vous conquerrez ainsi le pays et vous vous y établirez; car c’est à vous que je le donne à titre de possession. 54 Vous lotirez ce pays, par la voie du sort, entre vos familles, donnant toutefois aux plus nombreux un plus grand patrimoine et aux moins nombreux un patrimoine moindre, chacun recevant ce que lui aura attribué le sort; c’est dans vos tribus paternelles que vous aurez vos lots respectifs. 55 Or, si vous ne dépossédez pas à votre profit tous les habitants de ce pays, ceux que vous aurez épargnés seront comme des épines dans vos yeux et comme des aiguillons à vos flancs: ils vous harcèleront sur le territoire que vous occuperez; 56 et alors, ce que j’ai résolu de leur faire, je le ferai à vous-mêmes. »
 34 1 L’Éternel parla à Moïse en ces termes: 2 « Donne aux enfants d’Israël les instructions suivantes: Comme vous allez entrer dans ce pays de Canaan, voici quel territoire vous tombera en partage: le pays de Canaan selon ses limites. 3 Vous aurez pour côté méridional le désert de Cîn, sur la lisière d’Edom; cette limite du midi commencera pour vous à la pointe orientale de la mer Salée. 4 Puis la limite s’infléchira, par le midi, vers la montée d’Akrabbîm, atteindra Cîn et aboutira au midi de Kadêch-Barnéa; sortira vers Haçar-Addar, ira jusqu’à Açmôn; 5 d’Açmôn, la ligne déviera vers le torrent d’Egypte, et se terminera à la mer. 6 Pour la frontière occidentale, c’est la grande mer qui vous en tiendra lieu: telle sera pour vous la frontière occidentale. 7 Voici quelles seront vos bornes au nord: vous tracerez une ligne de la grande mer à Hor-la-Montagne; 8 de Hor-la-Montagne vous la continuerez jusqu’à Hémath, d’où la démarcation aboutira à Cedad; 9 puis elle atteindra Zifrôn, et aura pour terme Haçar-Enân: telles seront vos bornes au nord. 10 Pour vos bornes à l’orient, vous tirerez une ligne de Haçar-Hênân à Chefâm; 11 de Chefâm, cette ligne descendra jusqu’à Ribla, en passant à l’orient d’Ayîn; puis, descendant encore, elle suivra le bord oriental de la mer de Kinnéreth, 12 descendra encore le long du Jourdain, et viendra aboutir à la mer Salée. Tel sera votre territoire, quant aux limites qui doivent le circonscrire. » 13 Moïse transmit cet ordre aux enfants d’Israël, en disant: « C’est là le territoire que vous vous partagerez au sort, et que l’Éternel a ordonné d’attribuer aux neuf tribus et demie. 14 Car, pour la tribu des descendants de Ruben selon leurs familles paternelles, la tribu des descendants de Gad selon les leurs, et la demi-tribu de Manassé, elles ont déjà reçu leur lot: 15 ces deux tribus et demie ont reçu leur lot sur la rive du Jourdain faisant face à Jéricho, du côté de l’orient. »


Quatrième appelé


16 L’Éternel parla à Moïse en ces termes: 17 « Voici les noms des hommes qui doivent prendre, pour vous, possession du pays: Eléazar le pontife, et Josué, fils de Noun; 18 plus un chef, un chef par tribu, que vous chargerez de prendre possession du pays. 19 Voici les noms de ces hommes: pour la tribu de Juda: Caleb, fils de Yefounné; 20 pour la tribu des enfants de Siméon: Samuel, fils d’Ammihoud; 21 pour la tribu de Benjamin: Elidad, fils de Kislôn; 22 pour la tribu des enfants de Dan, le chef sera Bouki, fils de Yogli; 23 quant aux descendants de Joseph, la tribu des enfants de Manassé aura pour chef Hanniël, fils d’Efod, 24 et celles des enfants d’Ephraïm, Kemouêl, fils de Chiftân. 25 Chef pour la tribu des enfants de Zabulon: Eliçafân, fils de Parnakh; 26 chef pour la tribu des enfants d’Issachar: Paltïel, fils d’Azzân; 27 chef pour la tribu des enfants d’Aser: Ahihoud, fils de Chelomi; 28 et pour la tribu des enfants de Nephtali, le chef sera Pedahel, fils d’Ammihoud. » 29 Tels sont ceux à qui l’Éternel donna mission de répartir entre les enfants d’Israël, le pays de Canaan.


Cinquième appelé


35 1 L’Éternel parla à Moïse dans les plaines de Moab, près du Jourdain, vers Jéricho, en disant: 2 « Avertis les enfants d’Israël qu’ils doivent donner aux Lévites, sur leur part de possession, des villes pour qu’ils y habitent, outre une banlieue, autour de ces villes, que vous leur donnerez également. 3 Les villes leur serviront pour l’habitation; et les banlieues seront pour leur bétail, pour leurs biens, pour tous les besoins de leur vie. 4 Ces banlieues des villes que vous donnerez aux Lévites comporteront, à partir du mur de chaque ville, un rayon de mille coudées. 5 Vous mesurerez, extérieurement à la ville, deux mille coudées du côté de l’orient, deux mille du côté du midi, deux mille du côté de l’occident et deux mille du côté du nord, ayant pour centre la ville: telles seront les banlieues de leurs villes. 6 Ces villes que vous devez donner aux Lévites sont, d’abord, les six villes de refuge, que vous accorderez pour que le meurtrier s’y retire; en outre, vous y ajouterez quarante-deux villes. 7 Total des villes que vous donnerez aux Lévites: quarante-huit villes, avec leurs banlieues. 8 Pour ces villes que vous devez distraire de la propriété des enfants d’Israël, vous exigerez davantage de la plus grande tribu, à la moindre vous demanderez moins: chacun cédera de son territoire aux Lévites, à proportion de la part qu’il aura obtenue. »


Sixième appelé


9 L’Éternel parla à Moïse en ces termes: 10 « Parle aux enfants d’Israël, et dis-leur: Comme vous allez passer le Jourdain pour gagner le pays de Canaan, 11 vous choisirez des villes propres à vous servir de cités d’asile: là se réfugiera le meurtrier, homicide par imprudence. 12 Ces villes serviront, chez vous, d’asile contre le vengeur du sang, afin que le meurtrier ne meure point avant d’avoir comparu devant l’assemblée pour être jugé. 13 Quant aux villes à donner, vous aurez six villes de refuge. 14 Vous accorderez trois de ces villes en deçà du Jourdain, et les trois autres dans le pays de Canaan; elles seront villes de refuge. 15 Pour les enfants d’Israël comme pour l’étranger et le domicilié parmi eux, ces six villes serviront d’asile, où pourra se réfugier quiconque a tué une personne involontairement. 16 Que s’il l’a frappée avec un instrument de fer et qu’elle en soit morte, c’est un assassin; l’assassin doit être mis à mort. 17 Si, s’armant d’une pierre qui peut donner la mort, il a porté un coup mortel, c’est un assassin; l’assassin doit être mis à mort. 18 Pareillement, si, armé d’un objet en bois pouvant donner la mort, il a porté un coup mortel, c’est un assassin; l’assassin doit être mis à mort. 19 C’est le vengeur du sang qui fera mourir l’assassin; s’il le rencontre, qu’il le fasse mourir. 20 Si quelqu’un heurte un autre par haine ou lui lance quelque chose avec préméditation, et qu’il en meure; 21 ou si, par inimitié, il lui porte un coup avec la main et qu’il meure, l’homicide doit être mis à mort, c’est un assassin; le vengeur du sang devra le tuer sitôt qu’il le rencontre. 22 Mais s’il l’a heurté fortuitement, sans hostilité, ou s’il a jeté quelque objet sur lui sans dessein de l’atteindre; 23 si encore, tenant une pierre qui peut donner la mort, il la fait tomber sur quelqu’un qu’il n’avait pas vu et le fait mourir, sans d’ailleurs être son ennemi ni lui vouloir du mal, 24 l’assemblée sera juge entre l’homicide et le vengeur du sang, en s’inspirant de ces règles. 25 Et cette assemblée soustraira le meurtrier à l’action du vengeur du sang, et elle le fera reconduire à la ville de refuge où il s’était retiré; et il y demeurera jusqu’à la mort du grand-pontife, qu’on aura oint de l’huile sacrée. 26 Mais si le meurtrier vient à quitter l’enceinte de la ville de refuge où il s’est retiré, 27 et que le vengeur du sang, le rencontrant hors des limites de son asile, tue le meurtrier, il ne sera point punissable. 28 Car le meurtrier doit rester dans son asile jusqu’à la mort du grand-pontife; et après la mort de ce pontife seulement, il pourra retourner au pays de sa possession. 29 Ces prescriptions auront pour vous force de loi dans toutes vos générations, dans toutes vos demeures. 30 Dans tout cas d’homicide, c’est sur une déclaration de témoins qu’on fera mourir l’assassin; mais un témoin unique ne peut, par sa déposition, faire condamner une personne à mort. 31 Vous n’accepterez point de rançon pour la vie d’un meurtrier, s’il est coupable et digne de mort: il faut qu’il meure. 32 Vous n’accepterez pas non plus de rançon pour que, dispensé de fuir dans la ville de refuge, on puisse revenir habiter dans le pays avant la mort du pontife. 33 De la sorte, vous ne souillerez point le pays où vous demeurez. Car le sang est une souillure pour la terre; et la terre où le sang a coulé ne peut être lavée de cette souillure que par le sang de celui qui l’a répandu. 34 Ne déshonorez point le pays où vous habiterez, dans lequel je résiderai; car moi-même, Éternel, je réside au milieu des enfants d’Israël. »


Septième appelé


36 1 Les chefs de famille de la descendance de Ghilad, fils de Makhir, fils de Manassé, de la lignée des enfants de Joseph, se présentèrent et parlèrent ainsi devant Moïse et devant les phylarques, principaux chefs des enfants d’Israël; 2 ils dirent: « L’Éternel a ordonné à mon seigneur d’attribuer le pays en héritage, par la voie du sort, aux enfants d’Israël; d’autre part, mon seigneur a été chargé par l’Éternel d’attribuer l’héritage de Celofhad, notre frère, à ses filles. Or, si elles contractent mariage dans quelqu’une des autres tribus des enfants d’Israël, leur héritage sera retranché de l’héritage de nos pères, s’ajoutera à l’héritage de la tribu où elles auront passé, et notre lot patrimonial en sera amoindri. 4 Lors même que le jubilé aura lieu pour les enfants d’Israël, leur héritage à elles restera joint à celui de la tribu où elles auront passé, et le patrimoine de la tribu de nos pères en restera diminué d’autant. » 5 Et Moïse donna aux enfants d’Israël, sur l’ordre de l’Éternel, les instructions suivantes: « La tribu des enfants de Joseph a raison. 6 Voici ce que l’Éternel a prescrit au sujet des filles de Celofhad: elles pourront épouser qui bon leur semblera; toutefois, c’est dans une famille de leur tribu paternelle qu’elles doivent contracter mariage. 7 De la sorte, aucun héritage, chez les enfants d’Israël, ne sera transporté d’une tribu à une autre, mais chacun des enfants d’Israël demeurera attaché à l’héritage de la tribu de ses pères. 8 Toute fille appelée à hériter, parmi les tribus des enfants d’Israël, devra épouser quelqu’un qui appartienne à la tribu de son père; afin que les enfants d’Israël possèdent chacun l’héritage de leurs pères, 9 et qu’il n’y ait pas d’évolution d’héritage d’une tribu à une tribu différente, les tribus des enfants d’Israël devant, chacune, conserver leur héritage. » 10 Comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse, ainsi agirent les filles de Celofhad.


Maftir


11 Mahla, Tirça, Hogla, Milka et Noa se marièrent avec les fils de leurs oncles. 12 Ce fut donc dans les familles issues de Manassé, fils de Joseph, qu’elles se marièrent, et leur héritage resta dans la tribu de leur souche paternelle. 13 Tels sont les préceptes et les statuts que l’Éternel imposa, par l’organe de Moïse, aux enfants d’Israël, dans les plaines de Moab, au bord du Jourdain vers Jéricho.


Haftara

 Jr. 2.4-28 – 3.4 – 4.1-2


2 4 Ecoutez la parole de l’Eternel, maison de Jacob, et vous toutes, familles de la maison d’Israël! 5 Voici ce que dit l’Eternel: « Quelle injustice vos pères avaient-ils découverte chez moi pour me fuir, pour s’attacher à des choses vaines et se complaire au néant? 6 Ils n’ont pas dit: Où est l’Eternel qui nous a fait monter du pays d’Egypte, qui nous a guidés à travers le désert, pays de solitude et de précipices, pays de sécheresse et d’ombres mortelles, pays où nul être humain n’avait passé, où nul fils d’Adam n’a séjourné? 7 Je vous avais amenés dans un pays de vergers pour jouir de ses fruits et de ses richesses; mais une fois arrivés, vous avez souillé mon pays, et de mon domaine vous avez fait un objet d’horreur. 8 Les prêtres ne se sont pas demandé où est Dieu, les dépositaires de la Loi ne m’ont plus connu, les pasteurs me sont devenus infidèles, et les prophètes ont prophétisé au nom de Baal et suivi des êtres incapables de secourir. 9 Aussi ne cesserai-je de m’élever contre vous, dit l’Eternel, et encore contre vos descendants je m’élèverai. 10 Car passez aux îles des Kittéens et regardez! Envoyez à Kêdar et observez attentivement! Voyez si pareille chose est jamais arrivée, 11 si un peuple a changé ses dieux (et encore ces dieux n’en sont pas! ) tandis que mon peuple a troqué sa gloire contre des objets sans valeur! 12 Cieux, soyez stupéfaits de ceci, frissonnez, saisis d’une horreur profonde, dit l’Eternel. 13 Car il est double, le méfait commis par mon peuple: ils m’ont abandonné, moi, la source d’eau vive, pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, qui ne peuvent retenir les eaux. 14 Israël est-il un esclave? Est-il, par sa naissance, voué à la servitude? Pourquoi donc est-il livré au pillage? 15 Contre lui des lionceaux rugissent, poussent leurs cris; ils réduisent son pays en solitude, ses villes en cendres n’ont plus d’habitants. 16 Jusqu’aux fils de Nof et de Tahpanhès qui te meurtrissent la tête. 17 Ah! Ce qui t’arrive provient de ce que tu as délaissé l’Eternel, ton Dieu, au moment où il te servait de guide sur la route. 18 Et maintenant que te sert de prendre le chemin de l’Egypte pour boire l’eau du Nil? Et que te sert de prendre le chemin de l’Assyrie pour boire l’eau du fleuve? 19 Puissent tes fautes te corriger et tes désordres te devenir une leçon! Réfléchis et considère que c’est chose mauvaise et amère d’abandonner l’Eternel, ton Dieu, et de cesser de me craindre, dit le Seigneur, le Dieu-Cebaot. 20 Car jadis j’avais brisé ton joug, rompu tes liens, et tu disais: « Je ne serai plus infidèle. » Or, sur toute colline élevée, sous tout arbre verdoyant tu te comportes en courtisane. 21 Et moi, je t’avais plantée comme une vigne de choix, d’une espèce tolite loyale; hélas! comme tu t’es changée pour moi en sarments d’une vigne bâtarde! 22 Quand même tu te laverais avec le nitre et que tu userais en abondance de potasse, ton crime resterait ineffaçable devant moi, dit le Seigneur, l’Eternel. 23 Comment oses-tu dire: « Je ne suis point souillée, je n’ai pas suivi les Baal! » Regarde tes courses dans la vallée, songe à ce que tu as fait, ô chamelle légère, aux allures désordonnées! 24 Anesse sauvage, habituée au désert, aspirant le vent dans la fougue de ses désirs, qui pourra refréner son ardeur? Ceux qui lia recherchent n’ont pas à se fatiguer, ils la trouvent dans le mois [de ses amours]? 25 Ne te condamne donc pas à marcher pieds nus, que ton gosier ne souffre plus de la soif! Mais tu as dit: « A quoi bon? Non, j’aime [es étrangers, c’est eux que je veux suivre. » 26 Comme est confus le voleur quand il est surpris, ainsi seront confus les gens d’Israël, eux, leurs rois, leurs princes, leur prêtres et leurs prophètes. 27 Ils disent au bois: « Tu es mon père! » à la pierre: « C’est toi qui m’as donné la vie! » Oui, ils m’ont présenté la nuque et non la face; puis, à l’heure de leur détresse, ils s’écrient: « Lève-toi et viens à notre secours! » 28 Eh bien! Où sont-ils ces dieux que tu t’es fabriqués? Qu’ils se lèvent, s’ils sont capables de te prêter assistance dans les jours de détresse, puisque nombreux comme tes villes ont été tes dieux, ô Juda!

3 4 Sans doute, à l’heure présente, tu t’écries en t’adressant à moi: « O mon père, tu es le guide de ma jeunesse,

4 1 Si tu revenais, ô Israël, dit le Seigneur, revenais à moi, si tu écartais tes abominations loin de ma face, sans plus errer de côté et d’autre, 2 et si tu jurais « par l’Eternel vivant », en vérité, en droiture et justice mais les peuples par lui se diraient heureux, et par lui se diraient glorieux!

Retour